FANDOM


Projet de nouveau protocole de sécurité autour de la personne et de la famille du Baron Eilim Al-Assani.


En guise d'introduction Edit

Note préliminaire: Le présent document ne concerne que le volet strictement militaire du dispositif. Il ne fait qu’effleurer la question de la composante civile du projet, et ne mentionne par exemple même pas l’indispensable intégration d’assassins ou contre assassins. Il est destiné à être complété par toutes les mesures jugées nécessaires par les principaux responsables de la sécurité seigneuriale, notamment Mose Al Guila et le très compétent mentat K’Dher.

La conception de ce dispositif sous-entend que seul le Baron connaisse l’intégralité et le fonctionnement exact de sa sécurité personnelle, libre à lui de partager ou non ces données avec les membres les plus sûrs de son entourage.

Note 1: Cette proposition a été élaborée par le seul Nerodd Al-Assani. Le présent document constitue l’unique exemplaire de ce projet, destiné aux seuls yeux de sa seigneurie Eilim Al-Assani.

Définition: Les trois Cercles constituent le dispositif militaire permanent entourant le baron et ses proches (concubines, épouse, héritiers), s’appliquant aussi bien en phase statique* qu’en phase dynamique. Les trois Cercles constituent un triple niveau de surveillance et de sécurité, échelonné spatialement et du point de vue organisationnel.

Note 2: *Phase statique signifie tout séjour prolongé dans un même lieu, y compris le Palais. Phase dynamique concerne tout déplacement entre deux lieux. Les trois cercles s’ajoutent naturellement à tout autre mesure ou troupe dévolue à la même tache, par exemple à la garde du Palais.

L’ensemble des trois Cercles forme un nouveau corps d’élite désigné sous le nom de Garde Seigneuriale.

Composition: Les trois cercles représentent une division entière (300hommes) dont la tâche exclusive est d’assurer la sécurité du baron. Chaque cercle regroupe 99 hommes placés sous le commandement d’un capitaine responsable. Ces officiers sont placés sous la seule autorité du Baron, à l’exclusion de toute autre filière hiérarchique*. En outre, 4 détachements extérieurs (120hommes) dirigés par un quatrième capitaine sont affectés à des opérations connexes (voir ci-dessous) notamment aux préparatifs des déplacements seigneuriaux. Ce «quatrième cercle» constituera la réserve de la garde seigneuriale.

Note 3:*Y compris, bien entendu, le signataire de ce projet.

Recrutement: Le choix de chaque membre de la garde seigneuriale surviendra à la fin d’un processus de sélection drastique. Issu des meilleures troupes d’élite, disposant d’exceptionnelles aptitudes physiques et martiales et du meilleur équipement disponible, chaque soldat de ce corps devra en outre disposé de hautes qualités morales, d’un niveau intellectuel supérieur et d’un dévouement inaltérable à la personne du baron. Outre un entraînement spécifique, chaque sélectionné passera avant son intégration (et ensuite régulièrement durant son engagement) une batterie complète des meilleurs tests disponibles au niveau psychologiques, médicaux et techniques. Une étude biographique préalable très fouillée sera bien entendu menée sur chaque sélectionné.

Voir annexe 1: Protocole de sélection.

[Spécificités du service: Le service dans la garde seigneuriale sera exclusif, comme pour l’ensemble des composantes non militaires des trois cercles. Ce sera un engagement total et ininterrompu sur une durée courte (3ans), éventuellement renouvelable volontairement si le niveau d’excellence et d’efficience est maintenu à son plus haut degré. Clairement, cela veut dire que les soldats de la garde sont mobilisés et opérationnels 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, durant toute la durée du service dans ce corps. Pas de permissions, pas de sorties, aucun contacts avec l’extérieur*, la garde devra être un ensemble parfaitement étanche pour d’évidentes raisons de contrôle et de sécurité.

Note 4: Cette exigence sera l’un des paramètres incontournables et déterminants dans le profil et le choix de chaque élément, les célibataires seront privilégiés. De par ses fonctions, le «quatrième Cercle» n’est pas assujetti aux mêmes contraintes.

La discipline de l’ensemble de la garde sera extrême. Les erreurs ou manquements ne connaîtront que trois niveaux de sanctions (après enquête approfondie): l’exclusion immédiate et le transfert dans une unité disciplinaire pour une faute jugée bénigne (sans possibilité de réintégration), la même sanction mais assortie d’une privation de toutes gratifications pour les erreurs un peu plus importantes, enfin toute faute jugée plus grave sera assimilée à un cas de haute trahison.

Pour les détails, voir annexe 2: Code disciplinaire de la Garde Seigneuriale.

Gratifications spéciales: A la fin de son service dans la garde, chaque ancien membre sera promu à un grade supérieur (lieutenant ou plus pour les officiers) et affecté prioritairement au corps de son choix si il entend poursuivre sa carrière militaire. La solde reçue sera alignée au plus haut niveau de l’échelon correspondant à ce nouveau grade et sera assortie d’une prime spéciale. En outre plusieurs mesures honorifiques accompagneront ce départ et seront durablement acquises par les anciens de la garde.

Voir annexe 3:Prestige et privilèges de la garde.

Note 5: Outre une fonction de récompense, cette disposition vise aussi à renouveler progressivement les rangs des officiers en place par des éléments aux compétences et à la loyauté éprouvées.


Fonctionnement et tâches de la Garde Seigneuriale Edit

Rôle des détachements extérieurs de la Garde (Quatrième Cercle) Edit

Le «Quatrième cercle» a pour fonction exclusive de préparer les déplacements de sa Seigneurie et de son entourage. Reconnaissance et sécurisation de sites et des itinéraires sont ses tâches prioritaires. Pour chaque déplacement, chaque détachement (30 hommes) explore et prépare une voie d’accès et un lieu de séjour différent. Il établit un rapport détaillé pour chaque possibilité et dresse un premier niveau de sécurité sur les lieux d’arrivée possibles. Les actions de ces détachements extérieurs peuvent fréquemment (mais non systématiquement) servir de leurres pour masquer les véritables déplacements du Baron.

Le déploiement de ces détachements est effectué entre 6 jours et quelques heures avant le déplacement réel du Seigneur, en fonction des distances. Lorsque le Baron n’entend pas se déplacer durant un laps de temps important, les détachements extérieurs sont affectés à des patrouilles autour de sa résidence ou à un entraînement rigoureux et constituent les réserves potentielles du reste de la garde. Ce fonctionnement habituel peut aussi permettre de masquer l’imminence d’un «déplacement surprise».

Note 6: Chaque détachement extérieur (30 hommes) est accompagné de cinq techniciens* spécialisés dans les mesures de sécurité, chacun disposant du matériel et des compétences nécessaires pour contrôler et sécuriser un site. Ce premier niveau de sécurisation sera complété par plusieurs autres contrôles postérieurs, chaque cercle effectuant de nouvelles vérifications et ce jusqu’à l’arrivée effective de sa Seigneurie.

Voir annexe 4: Composante civile des détachements extérieurs de la Garde

Rôle du Troisième Cercle Edit

(96 hommes, 3 lieutenants, 1 Capitaine) 

1. Phase Statique En phase statique, le troisième Cercle se déploie et sécurise les accès et environs du site où stationne le Baron. Le déploiement est échelonné et profond (en fonction de la topologie du lieu) et vise à couvrir toute voie ou angle d’attaque à distance courte ou intermédiaire*, ainsi qu’à exclure toute possibilité d’attaque surprise directe. Le troisième cercle a en outre comme fonction de filtrer et de contrôler toute personne approchant du lieu de station de sa Seigneurie.

Note7: La couverture aérienne et les possibilités d’attaque à longue distance sont traitées en coordination avec une cellule spéciale des forces armées régulières disposant d’un poste de commandement spécifique en liaison avec les responsables de la sécurité du Baron. Le sujet de l’utilisation et du déploiement des boucliers dans le cadre de la présente doctrine est amplement détaillé dans l’ultime chapitre de ce projet.

Outre sa composante militaire, le troisième Cercle intègre dix techniciens affectés aux systèmes de surveillance et autant de hauts fonctionnaires* (dépendant directement du Maître de Cour) habilités à recevoir et orienter les éventuelles demandes (d’audience ou autres) vers les membres adéquats du Second Cercle. Note 8: Tout le personnel civil de l’ensemble du dispositif est soumis aux mêmes genres de sélection et de contraintes que les militaires. Les fonctionnaires intégrés dans ce dispositif sont détachés du reste de la cour et de l’administration et constituent un corps spécial dépendant directement du Maître de Cour.

Les soldats du Troisième Cercle sont habilités et spécialement formés à contrôler physiquement et de la manière la plus approfondie nécessaire toute personne, même disposant des accréditations adaptées, pénétrant dans l’enceinte sécurisée. Hors impondérables politiques ou diplomatiques, personne n’est sensé pouvoir s’approcher du site sans être dûment contrôlé et désarmé. Un nombre encore à déterminer de spécialistes est de plus affecté à un premier contrôle de tous les courriers, denrées, objets ou autres fournitures destinées à être introduites dans l’environnement du Baron.

2 En phase dynamique (déplacement) Le Troisième Cercle dans son intégralité (militaire) est déployé profondément autour du parcours seigneurial, assurant une fonction de reconnaissance et de couverture aussi large et profonde que nécessaire.

Voir annexe 5:Véhicules et logistique de la Garde.

Avant l’arrivée sur site du Baron, la moitié du Troisième Cercle relaie les détachements extérieurs de la Garde présents (qui sont alors affectés à une tache de patrouilles larges autour de l’endroit), se déploie à l’intérieur et aux alentours du lieu et établit un périmètre sécurisé. Les techniciens opèrent de nouveaux contrôles (supplémentaires à ceux déjà effectués par le quatrième Cercle) et installent leurs équipements de surveillance. La seconde moitié du Troisième Cercle est affecté à une couverture rigoureuse de l’arrivée du reste de l’escorte seigneuriale.

Note 9: Les déplacements et les transitions entre phases dynamiques et statiques sont considérés comme critiques. L’équilibre entre vitesse des manœuvres et précision absolue des procédures de sécurisation doit être absolue et est constamment travaillé lors des entraînements. L’ensemble du processus de transition, même si il peut sembler particulièrement lourd, sera accompli de manière fluide et rigoureuse, chaque composant de la Garde maîtrisant parfaitement son rôle dans le processus.

3. Organisation et niveaux d’alerte du Troisième Cercle

Code Bleu (niveau d’alerte minimum): Ne s’applique pas à la Garde Seigneuriale

Code Vert (niveau d’alerte standard en phase statique): 33 hommes mobilisés, 33 hommes en réserve tactique (ou entraînements, tests…),33 en repos. Rotation sur 6 heures.

Code Jaune (niveau d’alerte renforcée en phase statique): 66 hommes déployés, 33 en réserve tactique (en repos mais opérationnels instantanément). Tous les postes sont doublés et les niveaux de contrôle sont au maximum. Rotation sur 5 et 12 heures.

Code Orange (niveau d’alerte critique en phase statique, standard en phase dynamique): Tous les hommes déployés. Rotation suspendue. Tous les postes triplés. Périmètre de sécurité exclusif (rien ne rentre ou ne sort jusqu’à nouvel ordre) et ajustement de la discipline de feu. Tout le personnel civil est évacué dans le Second Cercle.

Code Rouge (niveau d’alerte maximum) Retranchement défensif, périmètre de sécurité exclusif, ajustement de la discipline de feu (engagement à vue). Préparation immédiate des voies d’évacuations.

Code Noir (évacuation immédiate) La moitié de la troupe se prépare à des manœuvres de diversion (sacrifices de diversion), la moitié se repositionne en vue de l’évacuation.

Voir annexes 6 et 7: Niveaux d’alerte et protocoles d’évacuation

Code Blanc (évacuation exclusive, càd la seule personne du Baron) L’ensemble du Troisième Cercle déclenche immédiatement les manœuvres de diversion (sacrifices de diversion). Note10: L’ensemble des Trois Cercles est soumis à des codes d’alerte similaires, ajustés en fonction de leurs spécificités. Néanmoins, les niveaux d’alerte sont pour la plupart indépendants. Le troisième cercle peut être en code orange, alors que le second est en code jaune et le premier en code vert. Bien entendu les niveaux noirs et blancs sont généraux mais les mesures d’extrême urgence diffèrent.

Rôle du second Cercle Edit

( 96 hommes, 3 lieutenants, 1 Capitaine) 

1.En phase statique : Il sécurise le bâtiment/le lieu où se trouve le Baron et ses accès, tout en assurant un réseau dense de patrouilles à l’intérieur et à la périphérie de ce périmètre. Le Second Cercle a en outre comme tache d’escorter (contrôler, surveiller) toute personne extérieure pénétrant dans ce périmètre et de veiller à l’intégrité du personnel civil et du matériel (véhicules, intendance, logistique) présents à ce niveau. Les quartiers de la Garde Seigneuriale (et du personnel civil) sont compris dans ce périmètre. On y trouve donc en temps normal les unités en repos ou en «réserve». La plupart des visiteurs «extérieurs» sont logés et cantonnés dans ce périmètre. Leur nombre maximum est prédéfini pour ne jamais excéder les possibilités de surveillance du Second Cercle.

2. En phase dynamique L’ensemble du Second Cercle est déployé autour du convoi seigneurial, divisé en ailes, avant et arrière garde, éventuellement en sur et sous-garde (dans les cas de transport aérien). A l’intérieur de cette formation circulent les véhicules contenant le personnel civil et l’intendance constamment surveillés par un détachement spécifique*.

*Note11: L’ensemble du dispositif est décrit ici selon son fonctionnement standard. En aucun cas, la rigidité du protocole ne doit être perçue comme un carcan immuable. En matière de sécurité la routine et l’habitude sont à proscrire. Dans ce cas précis, même si il est sensé se trouver au centre du dispositif et donc au cœur du Premier Cercle, rien n’empêche le Baron de voyager dans un banal véhicule dévolu au transport du ravitaillement ou d’emprunter un tout autre itinéraire de manière infiniment plus discrète. Cette doctrine générale de sécurité n’entend en rien réduire l’autonomie seigneuriale.

Lors de l’arrivée sur site, la moitié du Second Cercle reste en couverture, le reste se déploie à l’intérieur du périmètre préalablement installé par le Troisième Cercle. Les techniciens et spécialistes procèdent à de nouveaux contrôles alors que les responsables du matériel installent tout le nécessaire.

3. Composante civile du Second Cercle Une quantité restreinte mais suffisante de magistrats, fonctionnaires, techniciens et domestiques évolue exclusivement dans ce périmètre. Le niveau de sécurité et de contrôle y est élevé en permanence.

Voir par exemple les annexes 17 et 22 sur les différents contrôles alimentaires et sanitaires, ainsi que l’annexe 20 sur les dispositifs d’analyse et de renouvellement de l’air.

4. Réceptions et Visites Les hôtes ou visiteurs normaux séjournent uniquement dans ce périmètre où sont prévus les logements nécessaires. Les conseillers ou autres hauts fonctionnaires du Baron séjournant dans l’enceinte du Premier Cercle se déplacent dans ce périmètre pour y accueillir ces visiteurs ou leurs propres agents et subordonnés. Ils y disposent d’espaces de réunion et de réception adaptés (tant au niveau du confort que de la sécurité).

Seuls des visiteurs exceptionnels ou dûment mandés par sa Seigneurie sont habilités à franchir ce cercle, et cela, sauf exceptions diplomatiques ou ordres spécifiques, en n’échappant pas à de pointilleux nouveaux contrôles. Une poignée de proches du Baron disposent d’un niveau d’accréditation suffisant pour traverser ce périmètre et pénétrer «rapidement» dans le premier cercle. Ces accréditations ne relèvent que de la volonté et de l’autorité du seul Baron et sont susceptibles d’être retirées de manière instantanée.

Voir annexes 18 et 26, niveaux d’accréditation et adaptations aux situations exceptionnelles.


Rôle du Premier Cercle Edit

(96 hommes, 3 lieutenants, 1 Capitaine) 

1. En Phase Statique Le Premier Cercle a comme tache quasi exclusive de sécuriser le cœur du dispositif: Les appartements et les personnes de Sa Seigneurie et de ses proches, ainsi que ceux de ses plus proches conseillers logeant dans ce périmètre. Outre cette fonction de garde rapprochée, les soldats du Premier Cercle accompagnent et escortent (surveillent constamment) toute personne* pénétrant dans ce périmètre.

Note 12: Et cela y compris les personnes bénéficiant des plus hautes accréditation. Sauf ordre direct du Baron, nul n’est autorisé à circuler seul dans cette zone ni à le rencontrer sans «escorte».

Outre une salle d’audience et tous les agréments nécessaires, un centre de commandement et de communication, un centre médical et d’autres équipements indispensables sont à la disposition permanente du Baron*. Les meilleurs dispositifs et équipements de sécurité sont également à la disposition de Sa Seigneurie (pentabouclier ?). Note13: Pour des raisons de sécurité, les équipements stratégiques et vitaux sont en fait dédoublés, une version miniaturisée étant présente dans les propres appartements du Baron.

Exemple d’organisation du Premier Cercle en niveau d’alerte standard (code vert)

Escorte personnelle et permanente du Baron*:11 hommes (dont un lieutenant) Escorte personnelle et permanente des concubines, épouse du Baron: Une lance (3 hommes pour les concubines, 3 pour l’épouse). Garde des appartements personnels du Baron:3 hommes Garde des équipements stratégiques: 3 hommes Surveillance principaux accès: 10 hommes (par groupe de 3, 3, 4)

Note14: Cette garde personnelle ne quitte jamais le Baron. Dans les moments d’intimité nécessaires ou lors des entrevues véritablement confidentielles, elle reste déployée aussi près que possible.

33 hommes en réserve active*(dans ce périmètre), 33 au repos (dans le second périmètre). Rotation sur six heures.

Note14: Ces hommes effectuent des patrouilles régulières dans le périmètre, surveillent le personnel civil et escortent toute personne pénétrant dans la zone. On trouve donc constamment 66 hommes dans le Premier Cercle.

Composante civile du Premier Cercle Un nombre très restreint de domestiques, techniciens et spécialistes uniquement au service de Sa Seigneurie. Ces civils ne sortent jamais du périmètre (ils y sont logés) et sont constamment surveillés.

2. Le Premier Cercle en phase dynamique Il constitue simplement la garde rapprochée du Baron et de ses proches et assure la sécurité des équipements sensibles,chaque homme étant prêt à offrir sa vie si nécessaire. Lors de l’arrivée sur site, la moitié de l’unité sécurise le lieu et veille à l’installation du matériel sensible, du personnel et des appartements de Sa Seigneurie (ce après d’ultimes*contrôles), alors que l’autre moitié reste déployée en escorte.

En guise de conclusion : Une note plus personnelle Edit

Comme indiqué en préambule, ce protocole n’est qu’une étude préliminaire qu’il faudra nécessairement retravailler et développer avec le concours de tes conseillers les plus compétents en la matière. Il s’agit surtout d’une proposition élaborée dans l’urgence, mais j’espère que certaines idées auront le mérite de trouver ton approbation. L’ensemble du dispositif se veut simple et efficace, facile à mettre en oeuvre et surtout adaptable.

Dans mon esprit, on peut transposer ce canevas à de nombreuses situations, du palais à un voyage dans le désert, d’une visite en ville à un voyage extra planétaire… Néanmoins, même dûment amélioré il ne pourra hélas jamais te conférer une sécurité parfaite. En tant que Maître de Guerre de notre Maison, c’est un de mes premiers devoirs que de veiller du mieux de mes médiocres capacités à ta sécurité, ou tout du moins d’y contribuer. En tant que frère, j’espère par ce biais retrouver un peu de ton estime et contribuer modestement à la longueur de ton règne.

Avec l’expression de tout mon dévouement et mon amitié, Nerodd Al-Assani, (en date du…)


Maison Al Assani

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.